jueves, 27 de noviembre de 2008

Une bloggueuse sachant blogguer

Ce soir, je m'aperçois que cela fait 10 jours que je n'ai rien écrit...

Comment ça je m'"aperçois"?
Non pas que les foules manifestent sous mes fenêtres pour réclamer leur brioche quotidienne (euh, c'était pas ça?), non pas que je sois enfin totalement et définitivement atteinte de sénilité (quoique...) mais c'est tout simplement que la cause de mon silence est tellement banale et simplement stupide que ça m'exaspère tant que je préfère ne pas y penser...

Doit savoir faire abstraction...

Je devrais donner des cours aux accros hein, parce que je vous promets que c'est un bel exercice, 10 jours d'abstinence...
On apprend beaucoup sur soi-même et sur l'étendue de la dépendance dont on souffre!
Bref, j'ai tenu 10 jours sans me connecter à la migration de la cigogne et je replonge quelques minutes, pour raconter justement cet épisode intéressant de « vis ma vie en Espagne ».

Doit savoir blogguer sans connexion…


L'inspiration est là, les idées aussi, le temps un peu moins mais c'était pas pire avant... alors le problème c'est quoi?
Eh ben vous vous souvenez que nous avons déménagé...
Oui c'était il y a trois mois maintenant... mais ceux qui connaissent mon hidalgo préféré et me connaissent sauront que notre tendance naturelle à la procrastination a été décuplée depuis que nous vivons ensemble...

Donc nous avons enfin fait changer la ligne téléphonique et, au bout de deux mois, décroché (seulement parce que le proprio de l'immeuble se faisait très très insistant) le fil qui reliait l'appartement du bas (où nous vivions jusqu'en septembre) et l'appartement du haut (où nous vivons depuis septembre, donc)... fil, certes fort peu élégant sur la façade mais qui nous procurait, tel celui d'Ariane dans la légende, une lumière, un chemin vers le monde extérieur : le téléphone, la télé et... Internet.

Evidemment nous n'avons décroché ledit fil qu'une fois que le technicien de Téléfon ica est passé et nous a assuré que tout était réglé et que nous avions une nouvelle ligne de téléphone établie.
Il y a 15 jours donc. Ensuite, Vert (enfin la marque qui porte le nom d’une autre couleur, mais que je ne nommerai pas, pour ne lui faire aucune publicité même pas négative à elle non plus…) nous a garanti par trois fois au téléphone (portable) que nous allions recevoir notre nouvelle boîte vivante (ça non plus je n'écrirai pas en english parce que je suis sûre qu'ils font de la veille) super vite parce qu'en plus on est des anciens clients et on reste avec eux (on est des anciens clients et pourtant on reste avec eux devrais-je écrire!!!)

Et bien cela fait 10 jours que Vert après m'avoir juré les grands Dieux que nous allions être reliés immédiatement à leur réseau super fort et vachement mieux que celui de la concurrence... en attendant leur super boîte... ne fait rien pour nous relier...

10 jours que mon téléphone reste muet.

Me voilà donc sans connexion, cette fois de manière permanente... non, parce que c'est pas comme si c'était exceptionnel : en Espagne, on a beau avoir, aux dires de certains, seulement les bons côtés du libéralisme, il y a encore un domaine où on hallucine de voir tellement d'incompétence et tellement peu de bienfaits de la société de marché : les télécommunications.

On a le choix entre payer cher et cher payer sur le plan des prix et entre une connexion qui plante et une connexion qui déconnecte pour l'efficacité.

Deux exemples:

cas n°1) Avec vert, on décide de payer cher : c'est notre cas, on est des geek, on l'assume. Nous sommes sur un forfait de 43 € (attention c'est HORS TAXE!!! ils annoncent toujours les prix hors taxe ici quand c'est des forfaits... ok la TVA n'est qu'à 16% mais c'est pas rien tout de même...) bref on paye autour de 50€ par mois, pour avoir les communications nationales sur les fixes, internet et les chaînes pas terribles de la TV numérique.
Les communications internationales sont à 6 € de plus (HT toujours) et pour avoir les canaux de tv intéressants, c'est encore 12€ de plus par mois.
Oui je sais... no comment... Moi aussi avant j'avais pour moitié moins cher la totale... tout inclu.
Mais nous on s'estimait heureux (quand ça marchait) : on payait cher mais ça fonctionnait(parfois bien). A peine si la connexion sautait tous les trois quatre jours, mais comme mon ingénieur-geek de novio, lors du premier incident technique, avait réussi à obtenir un gars compétent à la hotline (à 2€ la minute) au bout d'1 demie-heure, on se plaignait pas... quand ça plantait, moi j'attendais que mon geek rentre et lui, il faisait ce que le monsieur lui avait dit, reboot que tu booteras et miracle, ça marchait.

cas n°2) On veut pas payer trop cher: on reste sur le forfait de base (22€ HT) de l'équivalent de Fce tél et là c'est le début des emm...
Des amis à moi ont des coupures de téléphone de deux trois jours tous les quinze jours. Et quand ça marche, faut pas cesser de pédaler... les micro-coupures et le reboot c'est toutes les 10 minutes.

Je n'ai pas testé les autres opérateurs, mais je n'en entends pas de bien... A quand une concurrence qui ait vraiment des effets bénéfiques pour les consommateurs?

Si quelqu'un veut éclairer ma lanterne ou me donner des conseils, welcome!!!

Parce que là, jusqu'à ce que Vert ne décide de faire quelque chose, je suis donc réduite à écrire le brouillon de mon post sous word, comme à l’âge de l’homme de Cromagnon, (qui paraît-il n’avait ni l’adsl ni la tv dans sa grotte!!!) et ensuite de profiter bassement de deux minutes de pause pour publier en piratant quelques instants la connexion du bureau!!

Vous comprendrez donc cette interruption momentanée de service, bien indépendante de ma volonté.

Je vous laisse, je me remets à ma séance de méditation !

PS: et non y a pas d'image... pour la même raison, désolée!!

3 comentarios:

laurent dijo...

hola

tes recits sont tres interessants. tres differents du japon mais je crois etre passes par des sentiments similaires aux tiens, ceux que doivent vivre bon nombre d expatries...bonne chance pour la suite.
en fait je voulais uste des infos sur madrid ou je passerai les vancances de nouvelle annee.
salut

paquerette dijo...

Hola Laurent!

merci pour ton commentaire :)

je suis allée faire un tour sur ton blog, c'est bien plus imagé et c'est chouette pour voyager! bravo! Vivre au Japon ça doit être quelque chose!

Et venir à Madrid pour la nochevieja (St Sylvestre) c'est également une expérience. J'aurai pas le temps tt de suite là maintenant de rentrer dans les détails(boulot oblige), je t'envoie un mail ce soir ou demain... si tu peux me préciser quelles infos tu cherches et quand tu comptes venir, ce sera plus rapide!

laurent dijo...

hola que tal

merci de me proposer ton aide pour des renseignements. eh bien en fait je rejoins mon amie la bas donc je serai bien guide je pense. mais par contre, si connais des endroits insolites ou simplement interessants a voir pour un touriste d une semaine, n hesite pas a m en dire quelques mots.
je me suis un peu remis a l espagnol avant d y attrrir pour quelques jours. apres une annee de japonais intensif ca fait vraiment du bien haha. mais en fait je me rend compte que j ai vraiment pas retenu grand chose du college et du lycee. il faut dire qu en ce temps la je n avais pas les motivations d aujourd hui pour comprendre et parler cette langue.